DGMenfolie

Hello everybody ^^ Sur ce blog, deux filles un peu frappées ont decidé de se lancer dans la création manga à partir de D.Gray-man et de vous faire partager ça ! Au scénario : Sapz & Sushite Au dessin: Sushite Au script : Sapz

26 juin 2007

Prélude (très long) : Présentation de Selene et Calypso

By Sushite (pour Calypso) & Sapz (pour Selene)

(commentaires de Calypso)(commentaires de Selene)


Voila un peu l'historique de nos personnages... c'est assez tragique ^^"

.:!* Selene *!:.

Sa mère (pardon moman ^^) était une prostituée tombée sous le charme de Cross et avec qui elle avait eu une aventure pendant 6 mois. Puis il est partit, la laissant sans le savoir enceinte d'une fille. Malheureusement la mère ne s'était pas remise du départ de son amant et a sombré dans l'alcoolisme et la drogue peu après la naissance à la pleine lune de Selene -d'où son nom-. L'enfant a donc du se débrouiller toute seule toute sa vie, en travaillant dur pour se nourrir et nourrir sa mère qui tomba bien vite malade. Elle du aussi apprendre les arts martiaux pour se défendre dans le quartier sordide et dangereux où elle vivait. Elle avait peu d'amis les rares journées où elle parvenait à aller à l'école à cause de son look gothique, de sa personnalité froide, renfermée, et de son air méchant : « si jamais tu t'approches.... ». L'effet était pourtant contraire avec les garçons, son charme mystérieux et ses airs de félin les captivaient (ce qui est totalement faux en réalité....ah ! C'est beau de rêver !). Elle avait 15 ans quand elle commença à répondre un tant soit peu à leur avances, mais c'est aussi à ce moment là que les autres jeunes filles décidèrent lors d'un fin d'après midi pluvieuse de se mettre à 20 pour l'emmener au fond d'une vielle ruelle où elles essayèrent de détruire son charme en la défigurant. Elles l'attachèrent nue sur le sol et versèrent de l'huile bouillante sur son corps. Séléné s'était débattue mais n'avait pas crié à l'aide, de toutes façons, elle n'avait pas peur de la mort enfin c'est ce qu'elle croyait car à l'instant où une goutte d'huile toucha son ventre, elle trouva en elle une intense volonté de survie et hurla en se débattant sous le visage sadiques de ces agresseurs qui tracèrent une ligne de goutte brûlantes sur sa chair en se rapprochant dangereusement du cœur. Ses cheveux s'étirèrent comme des serpents et étranglèrent toutes les personnes présentes pendant qu'elle se relevait, les yeux exorbités et l'ai meurtrière. Elle laissa tomber les corps morts et se rhabilla lentement, malgré le sang perlant sur son ventre. Elle ne réussit pas à rentrer chez elle, errant dans les rues, encore sous le choc. Sa mère était mourante quand elle rentra chez elle la semaine suivante. Les drogues l'avaient alitée et elle ne pouvait plus se lever du lit, périssant lentement sur place. L'odeur de mort qui régnait la fit courir jusqu'à sa mère, qui lui dit dans un souffle qu'elle était désolée d'avoir été une mauvaise mère et qu'il fallait qu'elle meure pour ne plus être sous l'emprise d'une quelconque drogue et c'est entre les bruits de ses sanglots qu'elle apprit le nom de son père, celui qui avait rendue sa mère ainsi, un exorciste, le maréchal Marian Cross !
C'est ainsi qu'elle décida de parcourir le monde à la recherche de son père pour lui faire payer son abandon. Elle voyagea 2 ans durant lesquels elle découvrit toutes sortes de cultures et de connaissances et où son caractère finit de se forger. Elle parvint enfin à 17 ans dans une ville où l'un de ses indic lui avait conseillé de se rendre car un groupe d'exorcistes cherchant son père pour le protéger s'y trouvait.

En fait le croquis de Sushite avec Allen et nous m'a donné l'idée de faire de mon perso une "femme fatale"

.:!*Calypso*!:.

Calypso a vécu seule avec son père depuis sa plus tendre enfance. N'ayant jamais connu sa mère, morte à sa naissance, elle ne put que se faire une faible idée de la lignée dont elle descendait.
Calypso, dans sa petite enfance, était une petite fille assez timide et naïve, qui se liait facilement d'amitié avec les enfants de son âge. Mais si elle était appréciée de tous les enfants de son quartier, il n'en était guère de même pour les parents et habitants du village, qui voyaient d'un mauvais œil que la fille de celle qu'ils appelaient « la sorcière » et qui d'année en année, lui ressemblait de plus en plus, se lie d'amitié avec leur progéniture. A l'âge de 12 ans, elle fut complètement rejetée par les villageois qui l'accusaient de toutes les catastrophes qui arrivaient dans leur bourg. La petite fille enjouée qu'elle avait été autrefois commençait a laisser sa place à une adolescente apeurée, et désabusée.
Alors qu'elle longeait les ruelles les plus sombres et mal famées de la ville, afin d'éviter les passants qui une fois de plus lui lanceraient des sifflets ou des cailloux, elle vit une silhouette encapuchonnée, a demi-cachée par l'ombre. Sachant que la curiosité est un vilain défaut, elle s'approcha néanmoins de cette forme qui se fondait dans le mur.
C'est alors que cette personne s'approcha et défit son capuchon, afin de laisser entrevoir un visage androgyne, dont les yeux remplis d'arrogance la fixaient méchamment.
Cette petite fille, qui semblait avoir son âge, la prit par les épaules, et lui expliqua qu'elle la cherchait, et qu'elle avait besoin d'elle. La suivant sans trop se poser de question, elle regretta bien vite son geste lorsque la fillette lui prit le poignet et l'emmena dans un lieu sombre et inconnu au travers d'une porte étrange. La soulevant d'une force insoupçonnée, elle lui claqua violemment la tête contre le mur, laissant son esprit s'abandonner.
Lorsqu'elle rouvrit les paupières, elle sentit une douleur au crâne qui n'était pas due au choc. Elle remarqua alors qu'elle était tête en bas et écarquilla démesurément les yeux
lorsqu'elle vit ce que la fillette avait dans les mains. Deux pieux et un marteau. Elle tenta de se débattre, mais c'était peine perdue. Tout en chantonnant une comptine, la fille lui enfonça sans sourciller les deux clous d'argent qu'elle tenait dans ses mains. Calypso hurlait, et sentait qu'un feu inhabituel parcourait ses veines. Elle se consumait de haine pour cette affreuse fille qui la faisait souffrir sans raison, et dont elle ne connaissait pas le nom. Ce a quoi l'odieuse gamine lui avait immédiatement répondu, comme si elle savait ce qu'elle pensait.
Road Kamelot. Et cette Road connaissait son nom. Calypso Tilmis. Fille de la sorcière Cléio Tilmis. D'après Road, Calypso pourrait la remercier, plus tard, quand elle disparut comme elle était venue, laissant Calypso a sa douleur. Folle de rage, celle ci se promit d'abandonner toute trace de naïveté et de confiance par rapport aux humains, quels qu'ils soient. Avec un effort surhumain, elle parvint à se décrocher de la croix, et tomba évanouie a ses pieds.Lorsqu'elle se réveilla, des jours plus tard, ses mains avaient cicatrisé étrangement et formaient a présent deux crucifix sombres au creux de ses paumes.
Plus tard, elle prit conscience de l'innocence qu'elle portait en elle et fit le serment de s'en servir contre la famille Noah. Et c'est en cherchant une piste pour les retrouver qu'elle rencontra...

Bon, ce qu'on aime est marqué sur les fiches perso de l'article précédent, et je crois que ça ferait un peu overdose de texte la ^^

 
*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*.*

Dès le départ, un sérieux problème s'est posé devant nous (et face a ces nouvelles difficultés, Crade plante son épée dans le sol pour montrer qu'il est faché... oups ^^" excusez mwa je m'égare...) (XD, mémorable ça ! "J'ai appris....le tango !"):

Les costumes de DGM... (ben kwa ?)...eh ben... ils changent au niveau du volume 7, mais alors...du tout au tout !
Le grand malheur pour mwa, pauv' tite dessinatrice, qui nous avait dgraymanisées, Selene et mwa, mais avec les anciens costumes...
Je dois dire que quand j'ai vu que la seule solution, pour pas s'embêter ac la chronologie de l'histoire, était de recommencer les costumes...j'ai bien eu les boules tiens!
Mais bon, il faut dire aussi qu'il était encore une fois, assez tard xD !
Le lendemain matin, à tête reposée, je nous ai pondu deux petits dessins que, patience vous allez découvrir ^^


Donc, au départ, voici le dessin de base (le tout premier !)

la_mure___meeh(baaaaaaaaah chui blonde !!!!)

 Puis en amélioré :

exorcist02exorcist01_1_

Comme d'hab', celui de Sapz a été le plus long a faire (^^"), la petite demoiselle voulant absolument un costume goth' loli et une Cape (rzaaaaah)... ^^ (j'ai toujours pas la cape je te ferai remarquer -_-)
Ce qui a donné un nouveau croquis :

img016 

Et donc voila la mouture finale (c'est vite dit finale !) de nos deux costumes !

On applaudit l'artiste qui a passé chais pas combien de temps a faire tout ce bordel ^^ xD (BravOOOOO !!! Gomen de t'avoir donné autant de boulot ma tite Sushi ! Mais c'est ça d'être mangaka ! Hum dis moi, tu m'aurais pas piqué l'idée du col par hasard pour la tenue en cuir ? xD)
 

dg

Vous remarquerez, que par rapport au premier croquis, nous sommes beaucoup plus minces, xD (non, je ne suis pas anorexique), c'est juste que j'ai remarqué que les filles dans d.gray-man étaient vraiment très minces, et leurs formes étaient accentuées (raah, non je ne parle pas des mensurations, je parle simplement de la finesse des avants bras, des chevilles et de la taille !)

Suite de SapZ

Hey ! Où allez vous ? Revenez ! L'article n'est pas fini ! Sushite a encore repris les costumes ! Je pense que c'est vraiment la version définitive de la saison 1 ... oups le mega spoil ! ^^

.:!* Selene et Calypso *!:.

img039


Posté par dgmenfolie à 16:24 - Bonus - Commentaires [1] - Permalien [#]

Commentaires

  • waaa...Les tenues là elles sont carréments super!

    Posté par Strange-Mirror, 10 novembre 2007 à 10:52

Poster un commentaire